print

Tessin 2013

mardi 2 juillet 2013

Tessin 2013,

Sur une belle motivation de Guillaume et Yannick et moyennant quelques mails et coups de fils, le groupe se constitue finalement : ce sera donc les deux premiers accompagnés de Nico et Etienne dès jeudi rejoints par Florent et Yvon vendredi soir.
Les niveaux s’annoncent moyens sur la Verzasca et c’est après que Nico et son nouveau Solo se soient faits sortir d’Huningue pour non port du dossard réglementaire et d’un col du Gothard enneigé pour cause de réfection du tunnel que Nico et Etienne atteignent finalement dans la nuit le squat de la Moesa grâce aux célèbres et efficaces topos des non moins célèbres et efficaces Gert et Laurent !

Après une belle nuit étoilée et une navette avec un gentil suisse, ce sera donc 7 km de 3 / 4 volume par petit niveau, de longues lignes droites, de l’eau claire et froide…
Après cette mise en appétit, ce sera une classique de la Verzasaca par un petit 17m3. La clarté de l’eau et des rochers, ainsi que les célèbres nymphes seront bien au RDV. Tout comme quelques sketchs et une pagaies cassée pour notre compère Riki, néozélandais croisé à l’embarquement et venu faire guide de canyon quelques mois dans le Tessin. Bel esprit pour Riki qui nous suivra corde et appareil photo en main jusqu’à la fin de la classique marquée notamment par une jolie marche arrière de Guillaume dans le Lucifer…

Un bivouac camouflé plus tard, nous revoici parti pour la gorge basse de la Verzasca, accueillis comme il se doit par une Brigitte toujours très imprévisible...
Après les photos d’usage à Lavertezzo, seul Guillaume se lancera sur le 2ème passage après le village. Son passage très stylé et tout en pointes mettra tous les éventuels suiveurs d’accord pour porter !
Le reste de la gorge se passera sans problème avec quelques pissettes de gauche, un beau salto de Riki si heureux de porter, un joli sketch d’Etienne en cravate à l’envers bien loin de la corde et 2 beaux soleils de Nico sur la triple chute finale.
Heureux, la troupe pu prendre la route pour la Melezza avant de devoir poursuivre vers la Bavona étant donné le peu d’eau sur cette partie engorgée. La pluie envoya la troupe dans les bras de Margherita pour quelques pizzas avant de retrouver ceux de Morphée (non mais quelle prose ;)
Le lendemain, c’est avec Yvon et Florent que nous pourrons attaquer une Bavona (voir photos de Florent dans l’article sur la rivière) avec un joli niveau mais sans Yannick parti courir. Enchaînements de beaux passages V bien comme il faut, avec Guillaume en ouvreur toujours top niveau (sauf peut-être sur un passage là encore tout en pointe ;). Le km de V+ sous le pont romain aura raison de la troupe qui se décidera à porter les derniers passages siphonnant ou juste un peu trop… Les derniers km de IV raviront tout le monde même Etienne qui trouvera encore le moyen de faire son petit sketch à l’envers dans un seuil à cause d’un stop déjà occupé !
Après un repérage d’une haute Maggia asséchée, d’une Rovana un peu trop en haut pour la majorité des participants (à l’exception notable de vous savez qui ;) et d’une chute de 10 m sur la basse Maggia pas possible par ce niveau d’après les experts, ce sera donc back to Verzasca.

Notre 2ème classique du week end se fera donc avec Jimmy et Beth, deux anglais en route pour la Norvège (ne cherchez pas une quelconque logique). Une descente avec plus d’eau et de sketchs : que ce soit Guillaume ou Yannick au début ou Etienne sur le Lucifer, qui aura décidément bien gagné son nom de Roustebahn… On ne s’attardera pas non plus sur le passage tout en style et en vitesse de Nico !
Après que Guillaume, Nico et Florent soient allés se faire une dernière fois plaisir avec Brigitte et d’autres baigneuses dénudées jusqu’au village, chacun reprendra la route à son rythme ainsi qu’à celui du Gothard : col ou tunnel, bouchons garantis ! Mais ce ne fut pas assez pour Nico et Etienne qui décidèrent de visiter le centre historique de Bâle sur la route pour Huningue…
Tout fut donc bien qui finit bien pour cette sortie tessinoise. Pour la prochaine, ce sera donc Ribo, Ribo et Ribo ;-)))

Galerie photos

Etienne laisse Lucie faire !

Nico dans Lucifer

Commentaires
Kayaktrip - http://www.kayaktrip.fr/